Combien coûte un animal de compagnie ?

S’occuper d’un animal de compagnie engendre des frais assez importants. Outre leur prix d’achat, il faut prévoir les dépenses liées à leurs frais vétérinaires, leurs accessoires, leur nourriture et leur toilettage. En effet, c’est un investissement de lourde conséquence financièrement. Mais pas de panique ! Il est tout à fait possible d’alléger les frais et de minimiser les dépenses. On vous en dit plus dans cet article.

Quel prix pour quel animal de compagnie ?

Bien entendu, le prix diffère selon l’animal de compagnie choisi. Généralement, les particuliers hésitent entre un chien, un chat ou un rongeur.

  • Pour un chien

Pour ceux qui préfèrent la compagnie canine, l’investissement de départ tourne autour de 100 à 700 euros sans pedigree. Par contre, il sera de 600 à 1500 euros avec un pedigree. En ce qui concerne son alimentation, la fourchette de prix des croquettes oscille entre 250 et 400 euros pour un chien de taille moyenne. Question santé, il faut prévoir un budget de 150 euros à la première année pour les vaccins. Enfin, les accessoires devront vous coûter en moyenne entre 120 et 150 euros.

  • Pour un chat

S’il s’agit d’un chat, le prix d’achat s’élève à 50 euros et peut aller jusqu’à 2 000 euros en fonction de la race. Côté nourriture, il faut un budget à partir de 20 euros par an. S’agissant de la santé, les vaccins coûtent 180 euros en moyenne tandis que la puce électronique s’estime à 70 euros. En matière d’accessoires, la litière pour chat représente un investissement de 100 euros par an et d’environ 70 euros pour les autres accessoires.

  • Pour un rongeur

De plus en plus de foyers sont actuellement attirés par l’adoption de rongeur comme animal de compagnie. Les plus courants étant le cochon d’Inde, le hamster et le lapin nain. Pour un hamster, le prix d’achat varie entre 5 et 15 euros. Pour un cochon d’Inde et un lapin, il sera de 15 à 40 euros. Concernant l’alimentation, les dépenses s’élèvent à environ 60 euros par an. Et en terme de santé, les vaccins du lapin coûtent à partir de 70 euros. À noter que le cochon d’Inde et le hamster ne réclament pas de vaccins.

Nos conseils pour réduire les dépenses liées à son animal de compagnie

Comme dit précédemment, il existe de bonnes astuces pour diminuer les dépenses liées à son animal de compagnie. Tout d’abord, pour l’achat, préférez les refuges qui proposent des tarifs beaucoup plus attractifs comparés aux autres boutiques d’achat. Dans un refuge, le prix est 10 fois moins cher pour l’adoption incluant le tatouage, la vaccination et la stérilisation pour les femelles.

Et sur le plan médical, il vous sera également possible de minimiser les dépenses. Pour ce, il est important de vacciner votre animal à la période préconisée. En même temps, soyez très attentif aux traitements prescrits à l’animal afin de mieux le protéger de certaines maladies qui pourraient engendrer des frais supplémentaires. Par ailleurs, il faut savoir que la plupart des vétérinaires offrent des réductions sur les soins notamment si l’animal est issu d’un refuge.

Du côté des nourritures, il est primordial d’offrir une alimentation saine et équilibrée à votre compagnon. Très souvent, le vétérinaire vous recommande de choisir une marque spécifique. Pour ce, n’hésitez pas à comparer les prix pour trouver le plus abordable. Question de quantité, il faut bien respecter la dose autorisée. À défaut, vous risquerez à des surcoûts, mais surtout vous ne ferez que mettre en péril la santé de votre animal.