Comment choisir son animal de compagnie ?

Un animal de compagnie peut être une bonne alternative pour se prémunir de l’isolement. Ils ont l’avantage d’être attachants et permettent même aux enfants de mieux grandir. Ceci étant, le choix d’un animal de compagnie s’avère plus difficile qu’il n’y paraît. Il faut tenir compte de nombreux facteurs pour éviter de se tromper dans le choix. Le mieux serait de partir sur un animal qui peut s’adapter à votre rythme de vie et à vos besoins. De plus, le choix est tellement vaste qu’il vaudrait mieux bien réfléchir avant de faire le choix et surtout consulter au préalable les autres occupants de la maison. Pour vous aider, cet article fait justement le tour de la question.

Choisir un animal de compagnie selon son rythme de vie

Dans un premier temps, le choix de votre animal de compagnie va dépendre de votre mode de vie. En clair, vous devez tenir compte de votre emploi du temps et de vos habitudes avant de vous procurer un compagnon animal. En effet, s’occuper de ce dernier n’est pas une tâche facile. Il faut lui consacrer du temps et de l’attention notamment pour le nourrir et l’entretenir. Très souvent, le choix porte sur le chat et le chien. Et pour cause, ce sont des animaux faciles à domestiquer et qui sont les plus aptes à s’adapter aux vies humaines. Pour bien choisir votre animal de compagnie, il faut que vous vous posiez les bonnes questions : pourriez-vous vous occuper de lui à temps plein ? Ou n’êtes-vous jamais chez vous ?

Il faut savoir que le chat est un animal qui a besoin de beaucoup de soins. Il est important de jouer avec lui, de lui donner à manger, le caresser et vider sa litière. Par conséquent, si vous êtes une personne occupée, ce n’est pas forcément le meilleur choix. Par ailleurs, le chien est réputé pour être le meilleur ami canin de l’homme. Mais pour bien le choisir, il faudrait évidemment prendre en considération sa race et sa nature psychologique. Désirez-vous un chien gentil et doux ? Ou bien, préférez-vous les chiens turbulents et dominateurs ?

Choisir un animal en fonction de son budget

Le prix est un facteur déterminant dans le choix de votre animal de compagnie. Cela concerne non seulement le prix d’achat de la bête, mais surtout les dépenses générées au fil des années comportant le coût des entretiens, de la nourriture, des soins médicaux, vaccin et autres. Pour un chat, il faut prévoir entre 100 et 200 euros à l’achat auprès d’un refuge ou d’un particulier. Et selon sa race, le tarif monte à 400 jusqu’à 2000 euros. En revanche, pour l’achat d’un chien, il faut envisager un budget oscillant entre 200 et 2 000 euros en y ajoutant son alimentation qui coûtera entre 20 à 100 euros par mois en fonction de sa corpulence.

En matière de vaccination, les dépenses peuvent aller de 50 à 80 euros en fonction du centre vétérinaire choisi. Sans oublier les fréquentes visites chez le vétérinaire et dans certains cas, la prise de médicaments et les hospitalisations. Une chose est sûre, adopter un animal de compagnie représente un budget conséquent qu’il ne faudrait pas négliger au moment de faire un choix. Selon les statistiques, un propriétaire d’animal de compagnie a besoin en moyenne de 1 500 dollars pour pouvoir s’occuper convenablement de son compagnon.

Choisir son animal en fonction de la race

La race est un critère dont il ne faudrait pas négliger lors du choix d’un animal domestique. Si vous privilégiez par exemple les chats, sachez que les Chartreux ont la réputation d’être obéissants et affectueux. Quant aux Persans, ils ont tendance à être paresseux et mous. Et enfin, les Scottish Fold se disent extrêmement timides. Ainsi, le choix se fera entièrement en fonction de votre budget et de vos envies. Mais attention ! Il faut noter que les chats de race ne peuvent chasser ni les rats ni les souris.

En ce qui concerne les races de chiens, il y en a une large gamme ce qui ne facilite pas le choix surtout de ceux qui ne s’y connaissent pas. Dans ce cas, l’idéal serait de demander l’avis d’un expert, il saura mieux vous conseiller dans votre achat. Néanmoins, si vous recherchez un animal calme et posé, optez pour le chien Bouledogue, le chowchow, Carlin, Dogue de Bordeaux ou le Mâtin Napolitain. En outre, si vous êtes une personne assez active, il serait préférable de partir sur une Golden Retriever, un Chihuahua, un Shiba Inu ou un Petit Lévrier Italien. Enfin, pour les sportives, il vaut mieux choisir un Berger Australie, un Pitbull, un Braque Allemand ou encore un Border Collie.

Quel animal de compagnie choisir en appartement ?

Le lieu de vie influe aussi sur le choix de l’animal à adopter. Dans un appartement, l’espace est limité ce qui n’est pas adapté à tous les animaux de compagnie. Comme vous le savez, les chiens et les chiens nécessitent un espace de vie assez considérable par rapport aux autres types d’animaux. Ils aiment se sentir libre et pouvoir courir partout. Ainsi, à défaut d’un jardin ou d’une large terrasse, il est vivement déconseillé d’acheter un chien et un chat. À l’inverse, choisissez des animaux qui exigent très peu d’espace tel que les poissons rouges ou les cochons d’Inde.

En outre, les oiseaux peuvent constituer une bonne option. Ils prennent peu de place sur la surface habitable puisque leur cage se positionne souvent en hauteur. Mais avant, encore faut-il trouver le bon oiseau et se renseigner au préalable pour éviter les mauvaises surprises.

Choisir un animal de compagnie : QUID des NAC ?

Les NAC ou » Nouveaux animaux de compagnie » ont actuellement le vent en poupe auprès des propriétaires d’animaux. Comme son nom l’indique, il s’agit d’animaux qui n’étaient pas autrefois destinés à la compagnie humaine. Il peut s’agir d’animaux de laboratoire, animaux dans les fermes ou dits insolites. Ceci étant, il ne faut pas oublier la responsabilité à assumer du fait de disposer de ce type d’animal chez soi. Pour vous aider à y voir plus clair sur ce qu’on entend par « Nouveaux animaux de compagnie », voici une liste non exhaustive :

  • Les amphibiens : grenouilles, dendrobates, etc.
  • Les oiseaux : les perroquets, les canaris, les perruches…
  • Les carnivores : les furets, les putois…
  • Les reptiles : les serpents notamment ceux qui ne sont pas venimeux
  • Les poissons : les poissons exotiques, poissons rouges, loche et carpe
  • Les arthropodes : les araignées et les scorpions
  • Les gallinacés : les poules, oies et les dindons